FANDOM



Terre natale de l'illustre Conan, la Cimmérie est une contrée nordique décrite comme assez inhospitalière de par son climat froid et ses reliefs mornes. Entourée par de nombreux peuples hostiles, elle est le théatre d'affrontements réguliers venant des Pictes sauvages, des Gurnakhi d'Hyperborée ou encore des pillards Vanirs. Il est dit que les Cimmériens sont des descendants directs des Atlantéens.

Cimmerie village.jpg

Si les Cimmériens devaient vénérer un dieu ce serait Crom. Mais comme celui-ci pense que la prière en son nom est une marque de faiblesse, ils se contentent de survivre en admettant sa présence. En dehors des envahisseurs récurrents, des clans et des tribus se font régulièrement la guerre comme si le combat était leur état naturel de comportement. Ici tout est rude et c'est l'apologie de la force qui est mis en exergue. Les créatures vivant dans cette région sévère sont souvent des prédateurs puissants tels les ours, les loups ou encore des chats de montagne. Les aventuriers ont toujours fort à faire avec cette faune robuste.

Pour les plus téméraires d'entre eux ce sont les terres idéales pour tester leur endurance et leur résolution. Que ce soit pour affronter les cannibales loin dans les Montagnes d'Eiglophie ou aller converser en paix sur le Champ des Chefs et sa Pierre Dressée, chaque aventurier y trouvera une force traditionnelle qui le marquera à jamais, s'il reste en vie...

Lieux connus de Cimmérie :


La Gorge de la Jambe Brisée :
C'est une vallée encaissée qui est caractéristique des terres Cimmériennes. Géographiquement située entre la Vallée de Conall et le Venarium, son sol rocailleux ainsi que son rude climat oscillant entre pluies et neige en fond un territoire âpre et difficilement exploitable au niveau agricole. Pour compenser cela, les habitants procède à de l'élevage en quantité raisonnable pour éviter la convoitise de terribles prédateurs qui emportent parfois plus qu'un animal...
La célébrité de cette région tient essentiellement du fait qu'elle serait le berceau de Conan et de son clan Conarch. Le village de la Gorge abrite un grand nombre de familles Cimmériennes, compte tenu de leur population éparse. Des rumeurs de Vanirs cherchant à les piller, attirés par le minerai de fer bleu à l'origine du redoutable Acier Bleu Cimmérien, apparaissent régulièrement mais dernièrement ce sont d'encore plus sombres échos venant du passé qui font trembler les villageois. Et Crom sait qu'il en faut pour faire trembler un Cimmérien...

La Vallée de Conall :
Cette région orientale de la Cimmérie est le théâtre de combats constants contre les envahisseurs du Vanaheim. Ces Vanirs rouquins ont l'indélicatesse de faire trôner leurs trophées de décapitation au bout de leurs lances plantées sur les ruines des villages cimmériens. Ce qui n'est pas pour calmer les esprits sachant qu'à la base il n'en faut déjà

pas beaucoup pour qu'un Cimmérien soit prompt au combat. ====
Conalls valley.jpg

Sous l'œil cruel de Crom qui siège sur le mont Ben Morgh dominant ces terres, les guerriers cimmériens se réchauffent auprès de feux de camps avant de se lancer dans des batailles terribles pour conserver leur territoire. Mourir si près de leur dieu serait un véritable déshonneur mais abattre un Vanir prouve à chaque fois leur grande puissance et c'est bien cela l'essentiel.

Là où les forêts ancestrales dressaient leur futaies majestueuses jusqu'au cieux ennuagés, il ne règne plus que chaos et cendres qui se mêlent au sang acre des dépouilles de combattants malchanceux...

Conall vallee2.jpg

Le Champ du Mort :Modifier

Situé au nord de la Cimmérie, au pied du mont Ben Morgh, tous les tertres funéraires sacrés des anciens chefs Cimmériens y sont regroupés. Le territoire est lugubre, rocailleux et brumeux : c'est une sorte d'antichambre similaire aux limbes de Crom dans lesquelles les barbares errent à jamais. Néanmoins ces chefs sont enterrés avec leurs plus beaux atours, leur équipement ainsi que de nombreuses richesses.

Champ morts.jpg

Les Vanir ont profané ce cimetière pour s'emparer de tous ces trésors. Mais en déterrant les corps ils ont fait bien plus que porter un affront impardonnable au peuple cimmérien. Ils ont éveillé de sombres forces mystiques avec l’émergence des spectres des chefs cimmériens et pire même avec une profanation qui serait à l'origine de rumeurs concernant des loup-garous.

Les Montagnes d'Eiglophie :
Cette chaine montagneuse est un lieu saint qui délimite la frontière nord cimmérienne. Elle n'offre qu'un climat d'une grande froideur qui use tous les téméraires la traversant. On y trouve au-delà les Vanirs qui ont osé la franchir en force et les Aesirs dont les relations avec les Cimmériens oscillent entre l'alliance et la guerre. Mis à part quelques Cimmériens éparpillés, des tribus cannibales y sèment la terreur en venant s'approvisionner pour déguster les pauvres résidents ou aventuriers qui auraient eu le malheur de s'égarer.

Eiglophan.jpg

Le Marais Gelé :
S'il y a un lieu maudit en Cimmérie c'est bien celui-ci. Réputé pour être hanté de créatures maléfiques et d'enchantements machiavéliques créés par des sorcières d'Hyperborée, seuls les plus valeureux chasseurs y pénètrent de leur plein gré. Les autres n'y survivent pas ou tout du moins n'en ressortent pas indemne.

Marais geles.jpg

Les Doppelganger hallucinogènes et les mystèrieuses peau-blanche qu'on évoque ne seraient qu'un échantillon de la faune sadique qui peuple les bourbiers gelés dans un silence insondable. Seulement rompu par des hurlements inhumains qui vous glace les sangs jusqu'aux os.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard